Voeux du Maire 2019

Carte interactive
  • Le 23 janvier 2019 à la salle des Moulins, Mr le Maire Christian MOUNIER a présenté ses voeux.

    Monsieur le Député,

    Monsieur le Président du Conseil Départemental,

    Mesdames et Messieurs les Vices Présidents du Conseil Départemental,

    Monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération,

    Madame la Conseillère Régionale,

    Mesdames, Messieurs les Maires, Adjoints, Elus Communautaires et Municipaux

    Mesdames, Messieurs les représentants des services de l’Etat et des corps constitués,

    Monsieur le Curé,

    Mesdames, Messieurs les responsables associatifs,

    Mesdames, Messieurs les agriculteurs, artisans, commerçants, chefs d’entreprises et représentants des professions libérales,

    Mesdames, Messieurs les agents communaux et intercommunaux,

    Mesdames, Messieurs, Chers amis,

    Bonsoir et merci une nouvelle fois d’avoir répondu si nombreux à notre invitation.

    C’est un évènement que nous aurions préféré ne pas évoquer, mais nous ne pouvons pas débuter cette soirée sans avoir une pensée pour nos amis de Strasbourg, touchés à leur tour par cette barbarie aveugle et sans limite qui nous contraint égoïstement à vivre normalement, à laquelle il faut aussi et malheureusement ajouter les victimes des inondations de l’Aude, sans oublier les pompiers et les autres personnes décédés dernièrement dans l’explosion de gaz à Paris.

    Pour revenir à notre échelon local, nous avons bien entendu une pensée pour celles et ceux qui nous ont quittés cette année passée.

    Malgré ces douloureux évènements, il me revient le plaisir et le privilège de vous accueillir au nom de mes collègues de l’assemblée municipale en vous souhaitant la bienvenue. Que cette nouvelle année vous apporte santé, bonheur et réussite dans vos projets.

    Tout d’abord comme il est de tradition, un rapide zoom sur l’année écoulée.

     

    2018

    Monument aux Morts

    Le Conseil Municipal avait souhaité apporter toute sa reconnaissance à la génération sacrifiée de la grande guerre en réhabilitant tout le périmètre autour du Monument aux Morts. Quelques semaines avant l’anniversaire du centenaire de la guerre 14/18, une magnifique exposition a été organisée à la salle des Moulins. Nous renouvelons nos remerciements à M. Briche pour le travail exceptionnel qu’il a réalisé avec Claude Moretti à l’occasion de cette exposition, sans oublier la rédaction de son ouvrage sur les Poilus décédés de la commune ainsi que l’aide dans l’organisation de la cérémonie.

     

    Eclairage public

    Une dépense importante pour la commune au niveau de l’éclairage public permet désormais de réduire de 40 % la consommation d’énergie grâce aux équipements réalisés, des coupures entre minuit et 5h du matin ainsi que la baisse de la puissance d’éclairage grâce à l’installation des leds permettront d’amortir cet investissement dans le temps.

     

    Un fruit à la récré

    Devant le succès rencontré par la mise en place de l’opération « Un fruit à la récré », avec une distribution régulière une fois par semaine tout au long de l’année de fruits issus de la production locale et le plus souvent bio, il ne nous est plus possible de ne pas continuer. C’était un essai qui sera pérennisé grâce à l’implication du personnel communal et du corps enseignant qui se doit d’être soulignée.

     

    « Café’in »

    L’ouverture au printemps dernier de l’épicerie « Café’In », face à la mairie, a donné une nouvelle dynamique au cœur du village pour le plus grand plaisir des très nombreux clients, qu’ils soient résidents ou de passage. C’est un nouveau service de proximité, moderne et accueillant, ouvert tous les jours, qui est déjà devenu indispensable.

    Skate parc

    Le skate parc a été refait. Il était pourtant récent mais certainement que le choix du bois, pour réduire les nuisances sonores, n’avait pas été le bon. Les tous petits n’ayant plus de structure adaptée à leur âge, nous allons rapidement leur construire une petite plateforme.

    Logements sociaux

    Actuellement, 8 logements pour tous sont en cours de construction par Mistral Habitat sur la propriété Guichard. Ils seront opérationnels d’ici la fin de l’année.

    Afin de répondre au mieux à nos obligations, le Conseil Municipal a fait l’acquisition de la propriété Pelloux, qui sera prochainement mise à disposition d’un bailleur social pour la réalisation de nouveaux logements. Cette propriété idéalement située en plein cœur du village viendra compléter les projets en cours.

     

    Parc véhicules utilitaires

    Notre parc de véhicules utilitaires vieillissant s’est vu doté de deux nouveaux camions, plus légers et plus fonctionnels en remplacement des plus anciens, tout de même âgés de 20 et 30 ans.

     

    PLU

    Le développement harmonieux d’une commune se traduit dans son document d’urbanisme. L’année 2018 aura été une année où beaucoup d’énergie en vue de la révision de notre PLU aura été déployée. Il est toujours délicat et compliqué de réduire des zones constructibles. Néanmoins, c’est avec satisfaction que lors de nos nombreuses réunions de quartiers, notamment dans les secteurs concernés par ces modifications, les habitants ont compris qu’il n’était vraiment pas dans l’intérêt du village d’aller densifier des secteurs qui avaient une vocation plus naturelle qu’urbaine. Le commissaire enquêteur nous a transmis ses conclusions avec un avis favorable avec toutefois une petite réserve à laquelle nous répondrons positivement, ce qui confirme le sérieux du projet communal. Ce sera ensuite à M. le Préfet d’avoir le dernier mot, mais je suis convaincu qu’il sera attentif à notre réflexion et suivra l’avis du commissaire enquêteur.

     

    Valorisation et débroussaillement de la forêt communale

    L’opération de valorisation et de débroussaillement des 8ha de la forêt communale sera décalée à l’automne, faute d’avoir trouvé une entreprise qui répondait à nos exigences. Une fois ces travaux réalisés, nous les filmerons et convierons nos 200 propriétaires concernés par les obligations de débroussaillement à une présentation ici même pour les inciter à s’organiser en association syndicale, ce qui permettrait de structurer des moyens qui garantiraient une régularité d’interventions, tout en réduisant considérablement les risques de développement des incendies.

     

    Arrivées

    Si nous avons eu la tristesse de voir le Père Georges nous quitter après plus de 20 ans de présence dans notre paroisse, nous avons eu la chance d’accueillir le Père Jean-Marie, que nous connaissions déjà. Nous lui souhaitons de nouveau la bienvenue.

    Il en est de même au sein des services administratifs où Mme Muriel Imbert, DGS depuis une vingtaine d’années, a pris une retraite bien méritée. C’est désormais Mme Marie-Blanche BOISSY qui dirige les services de la commune. Elle arrive de Bonnieux mais elle aussi nous la connaissions bien puisqu’elle a travaillé parmi nous il y a quelques années. Nous lui souhaitons également la bienvenue et une pleine réussite dans ses fonctions.

    Rugby

    Cheval-Blanc a été tout proche de devenir une seconde fois Champion de France de Rugby à XIII. Notre superbe équipe composée essentiellement de jeunes du village s’est inclinée de peu en ½ finale du Championnat de France Fédérale contre le futur champion. Félicitations pour ce superbe parcours et surtout pour ce super état d’esprit.

     

    Gilets jaunes

    Pour clôturer l’année passée, il m’était impossible de ne pas évoquer cette tension sociale portée par les gilets jaunes. Nous veillerons comme à notre habitude à ne pas s’immiscer dans la politique politicienne, mais souhaitons vivement que le dialogue, indispensable après des agissements inadmissibles de casses et de dégradations, débouche sur une meilleure prise en compte pour plus de justice et d’équité sociale. Dès la mi-décembre, nous avons proposé à nos administrés de pouvoir déposer leurs doléances en mairie. A ce jour, une trentaine de personnes ont fait part de leur proposition ; au niveau local, les souhaits et propositions ne varient pas beaucoup de ce qui remonte du niveau national. Aujourd’hui les maires sont sollicités pour organiser des débats. Certains peut-être plus politiquement engagés que nous ici à Cheval-Blanc vont faire le choix de s’y atteler. En ce qui nous concerne, nous ne prévoyons pas à ce jour de le proposer, nous pensons en effet que nous ne ferions rien de plus que recenser les doléances déjà écrites sur papier ou qui peuvent être envoyées directement par internet. S’il est déjà positif que certaines revendications aient pu permettre de donner un peu plus aux plus bas salaires, de défiscaliser les heures supplémentaires ainsi que d’apporter quelques modifications pour la CSG des retraités. Nous pensons que ce sont des mesures comme celles-là qui pourront redonner du pouvoir d’achat. Mais, nous, les élus de terrain, avons du mal tout de même à avaler la couleuvre. Depuis des mois, l’état parisien nous prive de ressources, de pouvoir (la taxe d’habitation), ne nous écoute pas, ne nous considère pas et d’un seul coup le Maire devient le maillon indispensable et l’on s’aperçoit que c’est finalement la proximité, le terrain, qui est le meilleur niveau d’efficacité. Si d’importants sujets le plus souvent légitimes reviennent dans les doléances, il faut, puisque débat il y a, qu’il soit constructif et pas vindicatif car il ne faut pas oublier qu’il y a certes accidentellement mais déjà eu trop de morts.  Espérons désormais que cette grogne fasse émerger un nouveau contrat social. Il en va de l’avenir de notre pays et des générations futures.

     

    2019

    Fiscalité

    La première des choses à vous annoncer, c’est que nous n’envisageons pas d’augmentation de la fiscalité locale. Vous conviendrez qu’il n’aurait pas été adroit de le faire l’année précédant les élections!

    Plus sérieusement les taxes de la commune n’ont pas évoluées depuis 2013 et n’ont pas vocation non plus à augmenter dans les années à venir à moins que l’Etat, la Région, le Département, et la Communauté d’ Agglomération, qui nous accompagnent régulièrement en fonction des projets, soient eux aussi dans l’obligation de réduire leurs participations.

    2019 sera pour la commune une année non pas de projets, ils ont déjà été actés et affinés depuis 2 ans, mais bien d’actions et de réalisations structurantes.

     

    Pôle Médical

    La plus attendue est la construction du Pôle Médical. A ce jour, nous ne savons toujours pas s’il s’agira d’une Maison Médicale, labellisée par l’Agence Régionale de la Santé, ou simplement d’un Pôle Médical où plusieurs professionnels de médecine libérale et paramédicale se regroupent. Si la différence n’est pas forcément importante pour les patients, elle l’est tout de même pour la collectivité. D’abord sur le plan financier parce qu’en cas de labellisation par l’Agence Régionale de la Santé, des financements complémentaires viennent réduire les coûts d’investissements pris en charge par la commune mais surtout c’est qu’en cas de labellisation cela veut dire que nous avons des médecins.

    Si nous gardons un réel espoir d’en y installer, c’est que nous sommes en contact permanent avec à minima une toute jeune femme qui finit prochainement ses études et qui souhaite s’installer dans son village natal.

    Ce ne sera pas moins de 10 professions qui seront présentes dès le départ et peut-être à plus long terme rejointes par d’autres car notre projet a dès le départ été conçu pour être évolutif. Le foncier et l’organisation nous le permettront s’il le faut.

     

    Le Restaurant Scolaire

    Tant attendu depuis des années, d’abord pour des raisons de confort des enfants qui effectivement ne sont pas optimales, mais aussi par rapport aux normes qui aujourd’hui imposent un fonctionnement différent. Cette nouvelle structure (cuisine et restaurant) sera réalisée à moins de 100 m du groupe scolaire actuel. L’espace libéré par l’actuel réfectoire permettra s’il le faut de réaliser deux nouvelles salles de classes. Ce nouveau restaurant scolaire devrait être opérationnel pour la rentrée 2020.

     

    Aménagement Chemin du Milieu

    C’était un engagement que nous avions pris et il sera tenu. Les aménagements d’embellissement, de sécurité et de mise en souterrain des réseaux du CD 31, plus connu sous la dénomination du Chemin du Milieu commenceront dès l’automne, en collaboration avec le Département qui prendra en charge la réfection de la voirie. La commune financera tous les autres aménagements. Ainsi toutes les entrées et sorties du village seront désormais sécurisées, fleuries et embellies. D’un coût considérable car la seule mise en souterrain de tous les réseaux avoisine les 500 000 €, mais c’est le prix à payer pour assurer la sécurité d’un axe particulièrement fréquenté par les véhicules de tout genre qui traversent le village. Dans la mesure où nous avons définitivement été contraints d’abandonner toute idée de déviation, nous devions répondre aux légitimes inquiétudes de nos concitoyens. Comme nous avons l’habitude de le faire, une présentation du projet a été proposée aux riverains qui ont répondu présents et comme nous nous y sommes engagés, nous modifierons le projet afin qu’il réponde à l’attente du plus grand nombre.

    Observatoire de la langue et culture provençale

    Ce n’est plus l’arlésienne, les premiers travaux débuteront très rapidement grâce à la volonté du Président de la Région, M. Renaud Muzelier, qui en a fait un objectif majeur. Les derniers obstacles ont été levés et prochainement le drapeau rouge et or flottera sur le Mas St Paul. Les entreprises ont été retenues et selon son agenda, le Président M. Muzelier devrait venir en personne à l’occasion de la pose de la 1ère pierre. Comme annoncé l’année dernière, nous chanterons la Coupo Santo à la fin de cette cérémonie, que ceux qui ne connaissent pas les paroles se rassurent, elles vous seront projetées.

     

    Station d’épuration

    Il n’est pas nécessaire de revenir longuement sur l’urgence d’une telle réalisation devenue obligatoire au vu des raccordements prochains liés aux constructions à venir, les travaux débuteront d’ici la fin de l’année.

     

    Logements séniors

    Attendu lui aussi et programmé depuis maintenant 3 ans, le projet de logements séniors, porté par l’ADMR, n’attend plus que la modification du PLU pour débuter. Ce seront 23 logements pour tous, de plain-pied et réservés aux retraités qui verront prochainement le jour à la sortie du village, à proximité immédiate de la ferme St Paul.

     

    Caserne Pompiers

    La restructuration de l’actuelle Caserne des Pompiers qui aurait dû débuter en fin d’année passée a pris quelques mois de retard. Le Conseil Municipal a délibéré pour apporter les financements mis à sa charge mais le plus gros de l’investissement (400 000 €) sera pris en charge par le SDIS (merci au Président M. Maurice CHABERT pour cet effort). Au vu de l’engagement de nos pompiers du village, c’est d’abord une ambulance qui avait été affectée. Avec la caserne, c’est bien la reconnaissance de leur investissement qui est reconnu.

     

    Programme voirie

    Au vu de la structuration de la commune, particulièrement étendue et afin de ne pas prendre du retard qui serait préjudiciable pour la sécurité de nos administrés nous nous devons de réaliser régulièrement un programme de voirie. Ce programme sera réalisé avant la fin de l’année. Nous nous excusons par avance des désagréments que les engins  pourraient engendrer à cette occasion.

     

    Fibre optique

    Après plusieurs échéances non respectées, 95 % de la commune, hors secteur desservi par Mérindol, devrait être raccordé au plus tard fin d’année. C’est en tout cas les dernières informations que l’opérateur Orange, désigné par l’Etat, nous a communiquées. En ce début d’année où nous échangeons les vœux, nous espérons que l’échéance soit respectée.

     

    Logements Caisse d’Epargne

    Mistral Habitat, le bailleur social du Département, nous a proposé des plans dans le cadre de la réalisation de logements et d’un commerce. Nous leur avons fait part de nos observations et des modifications à apporter. Nous sommes déjà satisfaits d’avoir l’assurance de voir ce programme de logements prendre la place de ces bâtiments désaffectés. La démolition pourrait être réalisée avant cet été.

     

    Photovoltaïques Centre Technique Municipal

    Le Conseil Municipal vient de valider la location de la toiture de notre Centre Technique Municipal pour la pose de 600 m2 de panneaux photovoltaïques. Une redevance annuelle de 4500 € sera payée à la commune. Cette surface de 600 m2 s’ajoute à celle du groupe scolaire et de la salle des Moulins où nous nous trouvons. La commune participe ainsi à la production d’énergie renouvelable et s’inscrit pleinement dans la transition énergétique.

     

    Donnat

    Enfin, car ça ne fait que 7 ans maintenant que le projet est lancé, les démolitions vont être réalisées avant l’été et il est inutile de vous rappeler combien cette verrue au cœur du village est désagréable à regarder. Plus de 60 logements seront construits avec des logements pour tous, de l’accession à la propriété et un programme de logements classiques. Il faudra ensuite 3 ou 4 ans avant que l’opération soit livrée.

     

    Digues des Iscles de Milan

    Maintenant labellisée, cet ouvrage qui a fait couler beaucoup d’encre sécurise les populations de Cheval-Blanc et de Cavaillon. Cette digue, prise en charge par la Communauté d’Agglomération, sera désormais le socle qui permettra l’ouverture de zones d’activités tant attendues. Si plus de 2000 emplois y sont espérés, ce sont de nouvelles et importantes recettes fiscales qui viendront alimenter les finances intercommunales et ainsi éviter l’augmentation de la fiscalité locale tout en proposant de nouveaux services à nos administrés. En terme de nouveaux services, une magnifique piscine couverte sera bientôt opérationnelle après les quelques mois de travaux de réhabilitation et d’extension de l’ancienne piscine Roudière à Cavaillon. Nos services municipaux ont désormais pris l’habitude de travailler en permanence avec leurs collègues de l’intercommunalité. Beaucoup de marchés et de commandes mutualisées permettent désormais de produire des économies non négligeables.

    Pour rester dans la philosophie environnementale pour laquelle la société est de plus en plus mobilisée mais toujours dans le cadre de l’ouverture de la zone d’activités, c’est avec une prise en compte environnementale particulièrement volontariste que notre Communauté d’Agglomération s’est positionnée. Pour en faciliter la réussite, le Conseil Départemental apportera une importante contribution d’un million d’euros dans le cadre de la labellisation Eco-parc. Grâce à cet important engagement financier, cet espace conservera un aspect végétal, pas aussi riche et varié qu’à son origine agricole mais tout de même particulièrement sympathique. C’est aussi avec beaucoup de volonté que l’Agglomération a répondu à un appel à projets particulièrement ambitieux dans le cadre de la reconquête des friches agricoles de son territoire. Vous voyez que notre territoire intercommunal a de l’ambition, des atouts  et se donne les moyens de réussir.

     

    Remerciements

    Le temps est maintenu venu d’adresser nos remerciements sincères et mérités à tous ceux qui donnent de leur temps ou contribuent à la vie et au développement de notre commune et plus globalement notre territoire intercommunal car lorsqu’une zone d’activités se crée sur Cavaillon, ce sont aussi les 15 autres communes qui vont en bénéficier. Que ce soit donc au niveau communal ou intercommunal, tous ces projets ne pourraient voir le jour sans les aides financières de la Région, du Département, de l’Intercommunalité mais aussi et trop rarement de l’Etat mais nous les remercions quand même car les services sont proches de nous.

    Un énorme merci à tous les élus, en particulier mes collègues de l’assemblée municipale qui m’accompagnent au quotidien, présents en permanence et sans qui un Maire ne peut faire grand chose, mais aussi aux fonctionnaires de nos collectivités et des services de l’Etat.

    Comment ne pas adresser mes plus vifs remerciements et notre reconnaissance indélébile à nos forces de sécurité, aux pompiers, aux gendarmes, aux membres du Comité Communal des Feux de Forêts, pour votre courage, votre dévouement, parfois au péril de votre vie.

    Un énorme merci à nos infatigables et formidables bénévoles qui font vivre toute l’année notre tissu associatif se donnant sans compter à la plus grande satisfaction des adhérents.

    Merci aux bénévoles du Foyer Restaurant qui permettent à certains de sortir d’un isolement quotidien du repas solitaire car sans vous ce service ne pourrait fonctionner.

    Merci aux membres du CCAS, anciens, actuels et nouveaux venus pour votre implication aux services de la collectivité et plus généralement des plus démunis.

    Que dire à notre Commission des Fêtes sinon une énorme reconnaissance pour votre implication qui permet par vos choix des animations toujours variées et appréciées tout au long de l’année afin de ravir les présents lors des différentes festivités.

    Merci aux membres du corps enseignant pour la qualité de l’enseignement que vous apportez aux enfants et qui est reconnu ensuite dans les collèges.

    Merci aussi aux forces vives de la commune, à toutes celles et ceux qui osent et ont le courage d’entreprendre pour que notre tissu économique se renouvelle et se développe.

    Un village attractif où il fait bon vivre ne peut être un village sans lequel ses agents municipaux et intercommunaux sont impliqués merci à vous sur qui nous pouvons compter en toute circonstance pour servir nos administrés.

    Vous n’imaginez pas combien il est agréable pour les élus que nous sommes d’avoir des félicitations à votre sujet.

    Merci à Muriel et Jean-Noël pour le montage vidéo et toutes les photos réalisées toute au long de l’année.

    Je ne serais pas sincère si je ne vous annonçais pas que cette équipe municipale largement renouvelée et rajeunie se représentera à vous l’année prochaine. Effectivement, il est temps de former et préparer ceux qui demain seront là pour continuer cette belle et noble tâche de vous servir.

    Avant d’échanger autour du verre de l’amitié, en profitant ainsi de ces rares moments privilégiés et de mettre quelques personnes à l’honneur, mes collègues de l’assemblée municipale se joignent à moi pour vous souhaiter une bonne et heureuse année pour vous et ceux qui vous sont chers.

    Et que Dieu nous fague la gracie de veire l’an que ven et se non sian pas moï, que non fugon pas mons !

     

Rechercher sur le site

S'inscrire à notre newsletter

J'ai déjà un compte

Je n'ai pas de compte

Créer un compte

Envoyer cette page à un ami